Centre et TarifLa SéanceLes Indications / Contre-Indications Actualités

 

 

 

 

Votre centre de cryothérapie à Sélestat !

 

 

 

 

 

   

Ce froid qui nous vient du Japon

 

Osez l'expérience "Cryothérapie Corps Entier"(CCE)

En I979, au Congrès européen des rhumatologues, à Wiesbaden, le professeur japonais Toshima Yamaguchi a présente sa chambre froide par évaporation d'azote liquide destinée à traiter la polyarthrite chronique évolutive. Les températures à l'intérieur de la chambre oscillent entre -110° et -180°. C'est la naissance de la cryothérapie, basée sur le choc thermique faisant passer la température cutanée de 32 degrés à 12 degrés minimum. Ce choc du à l'abaissement rapide de la température est en effet essentiel pour que le patient puisse bénéficier des effets de la cryothérapie. Auparavant, le froid, appliqué localement agissait bien sur la douleur et ralentissait la progression des oedèmes. Mais avec le choc thermique, il va également agir sur le cerveau et le système hormonal.  

Parce que la CCE, c'est d'abord la promesse d'être débarrassé(e) de ses petits bobos quotidiens. Vous dormirez mieux, vous serez moins fatigué(e), vous appréhenderez la journée qui vient avec optimisme. Non, la CCE ne guérit pas. Mais elle soulage de nombreux maux. Plusieurs études faites en milieu hospitalier l'attestent.

 

Les applications de la CCE

 
  La cryothérapie corps entier est associée au traitement de fond contre les différentes formes de rhumatisme et la fibromyalgie pour réduire la douleur, elle augmente significativement la qualité de vie des patients atteints de sclérose en plaques, elle diminue les effets de l'eczema.  
 

La cryothérapie corps entier est également efficace contre les états dépressifs, l'asthme, l'épaule gelée. Et grâce à son action sur le sommeil, les vertiges, l'humeur, le manque d'énergie, elle est particulièrement appréciée des personnages âgées auxquelles elle permet de retrouver une seconde jeunesse

 

 
 

La CCE déferle sur l’Europe

 
  En novembre 1982, le professeur allemand Reinhard Fricke présente pour la première fois en Europe un appareil à air froid qui n'utilise plus l'azote liquide, mais le principe du réfrigérateur.Le premier caisson de cryothérapie corps entier ( CCE) va être inauguré en 1985 à la clinique Weserland à Vlotho, en Allemagne. Dès lors, la CCE va se développer en Allemagne, dans les pays de l'est, le pays scandinaves et la Suisse et l'Autriche. Il faudra attendre l'an 2002 pour qu'à son tour, la France s'y intéresse : cette année là, s'ouvre au Cap Breton le Centre de rééducation du sportif ( CERS), le premier centre de cryothérapie français. En janvier 2009 à l'Institut national du sport de l'expertise et de la performance (INSEP) s'ouvre également à la cryothérapie.  
     
 

Pour les sportifs

 
  Grâce à ses effets antalgiques, anti-inflammatoires et anti-oedémateux, la cryothérapie corps entier est utilisée par les sportifs pour mieux récupérer et traiter leurs blessures. Ils sont plus de 30 000 à l'avoir déjà expérimentée et s'en être trouvé satisfaits à l'Institut National du Sport et d'Experience (INSEP).  

 

   
 

CENTRE ET TARIF

Adresse : 1 boulevard de Nancy, 67600 Sélestat

Téléphone : 03 90 58 68 68

Tarif : 35 euros TTC la séance

Le centre Cryo Sélestat, ouvert en Septembre 2018, bénéficie des plus récents perfectionnements en matière d'équipement de Cryothérapie Corps Entier.

 
 

LA SÉANCE

     
 
Non, on ne grelotte pas dans le caisson. A l'idée de pénétrer dans un caisson où la température ambiante vous soumet à un différentiel de - 110 degrés centigrades, certaines personnes hésitent à franchir le pas. Et pourtant, l'expérience n'est pas traumatisante. Le froid sec est toujours supportable.

 

 
 

Avant

Après un examen clinique minutieux et un entretien individuel, nous mettons en place un programme personnalisé adapté aux besoins et aux objectifs du patient qui va remplir un formulaire de consentement éclairé.. Les précautions à prendre :

  • Pas d’activité sportive une heure auparavant
  • Votre peau et vos cheveux doivent être parfaitement secs
  • Votre peau ne doit pas présenter de lésion.
  • Pas de maquillage ni de crème.
  • Pas de bijoux, montres, les lunettes, lentilles de contact, dispositifs d’audioprothèse, piercing….
  • Ne pas avoir consommé d'alcool ou de stupéfiants

Pendant

Le patient, en sous-vêtements, doit protéger ses extrémités : nous leur fournissons des gants aux mains, un bonnet à mettre sur la tête, un masque de chirurgien protégeant le nez et la bouche, des chaussettes aux pieds. La durée d'une séance peut être de deux à quatre minutes en fonction de la tolérance du patient, cette tolérance s'améliorant de séance en séance. On notera que l'opérateur restera toujours en vue du patient et surveillera l'évolution de la température pendant toute la durée de la séance, pour éviter tout incident.

Après

Pas d’activité sportive une demi-heure après la séance Pas de douche ou de bain une demi-heure après la séance

 
 

 

 
 

LES INDICATIONS ET LES CONTRE INDICATIONS

Ces indications et ces contre-indications sont issues de la conférence de consensus de Bad Vöslau (Autriche) établies en 2006

 
  Les indications      
 
La santé

Rhumatologie:

  •  Pathologies à rhumatismes inflammatoires
  •  Spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde
  •  Arthroses
  •  Douleurs articulaires
  •  Tendinopathies
  •  Capsulite
 
Le sport
  • Optimisation des performances sportives
  • Augmentation de la charge d’entraînement
  • Prévention du surentraînement
  • Meilleure récupération
  • Augmentation de la résistance générale de l’organisme
  • Amélioration de la rééducation du sportif blessé
  • Accompagnement de la phase de réathlétisation
  • Accélération du processus de cicatrisation des microlésions
  • Accompagnement de la prise en charge de la douleur
  • Action anti-inflammatoire, ralentissement de l’inflammation
  • Action anti-œdémateuse
  • Limitation des dommages tissulaires
  • Amélioration du sommeil et du mental
  • Action sur le stress oxydatif
  • Meilleure résistance au stress
  • Prévention des blessures du sportif
  • Action sur la fatigue et les courbatures
  • Bienfaits sur les contusions, coups, claquages, entorses, tendinites
Le bien-être
  • Amélioration du confort de vie
  • Amélioration de la qualité du sommeil
  • Amélioration du mental
  • Action sur les syndromes anxiodépressif
  • Augmentation de la résistance générale de l’organisme
  • Augmentation de la résistance au stress
 

 

 
 

Neurologie :

  • Sclérose en plaque
  • Fibromyalgie
  • Troubles du sommeil
  • Fatigue chronique
  • Syndrome anxiodépressif
  • Migraine
  • Stress
  • Spasticité musculaire
 
 

Traumatologie :

  • Diminue les contusions et douleurs musculaires
  • Diminue les troubles musculosquelettiques inflammatoires
  • Action antihémorragique
  • Accélération de la cicatrisation
  • Action anti-inflammatoire
  • Action anti-œdémateuse

Dermatologie :

  • Névrodermites, psoriasis, lichen plan
  • Dermatites atopiques

 

 

 

 
 

Les contre-indications

  • Hypertension artérielle
  • Infarctus du myocarde datant de moins de 6 mois
  • Insuffisance respiratoire ou circulatoire décompensées
  • Angor instable
  • Stimulateur cardiaque
  • Artériopathie périphérique (stades III et IV de Fontaine)
  • Antécédent de thrombose veineuse
  • Infection respiratoire aigüe fébrile
  • Pathologie aigüe rénale ou urinaire
  • Anémie importante
  • Phénomènes d’allergie au froid
  • Cachexie
  • Épilepsie
  • Infection cutanée bactérienne ou virale étendue, troubles de la cicatrisation
  • Alcoolisme ou toxicomanie

Les contre-indications relatives 

  • Troubles du rythme cardiaque
  • Insuffisance valvulaire
  • Suites d’opération cardiaque
  • Cardiopathie ischémique
  • Syndrome de Raynaud
  • Polyneuropathie
  • Grossesse à partir du 4ème mois
  • Vascularites
  • Claustrophobie
  • Hypothyroïdie
  • Hyperhidrose

 

 

 

Actualités: